Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

(audio) Hadith Du Jour Le 14 Octobre 2013, Résumé des règles du 'Id Al Adha; (Lignou Dikle Ci Bisou Tabaski Gy) Avec Oustaz Makhtar Sarr

Posté par: WWW.OUSTAZ.NET| Lundi 14 octobre, 2013 11:48  | Consulté 11255 fois  |  3 Réactions  |   

Il n'y a pas de prière à effectuer au mousalla avant la prière du 'id ou après D'après Ibn 'Abbas (qu'Allah les agrée), le jour du fitr le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a prié 2 unités de prière (*) et n'a pas prié avant ni après. (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°989) (*) c'est à dire la prière du 'id. Le tekbir a. Le caractère légiféré du tekbir pour le 'id pour les hommes et les femmes Allah a dit dans la sourate Baqara n°2 verset 203: « Et invoquez Allah pendant un nombre de jours déterminés ». D'après Sa'id Ibn Joubayr, 'Abdallah Ibn 'Abbas (qu'Allah l'agrée) a dit: « Les jours déterminés sont les jours du tashriq ». (Rapporté par Ibn Mardawayh et authentifié par Ibn Hajar dans Fath Al Bari 2/458) D'après Nabicha Al Houdhali (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les jours du Tachriq sont des jours de nourriture, de boisson et de rappel d'Allah ». (Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1141) b. Le tekbir se fait du fajr du jour de 'arafat jusqu'à après le 'asr du 3e jour du tachriq D'après Abou 'Abder Rahman, 'Ali Ibn Abi Talib (qu'Allah l'agrée) faisait le tekbir après la prière du fajr du jour de 'arafat (*) jusqu'à la prière du 'asr du dernier jour du tachriq et il faisait le tekbir après le 'asr. (Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousannaf n°5677 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 3 p 125) (*) C'est le 9e jour du mois de Dhoul Hijja soit le jour précédent le 'id. c. La sounna est de faire le tekbir à voix haute D'après Nafi', lorsque 'Abdallah Ibn 'Omar (qu'Allah les agrée) sortait le jour du fitr et le jour du adha il faisait le tekbir à voix haute jusqu'à ce qu'il arrive au mousalla puis il faisait le tekbir jusqu'à ce que l'imam arrive. (Rapporté par Daraqoutni dans ses Sounan n°1716 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil n°650) d. Les formules de tekbir Il n'y a pas de formule de tekbir qui est rapportée du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) mais il est rapporté plusieurs formules que les compagnons du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) disaient. Je me contente ici de citer la formule la plus connue et les autres formules seront mentionnées dans le dossier à télécharger. D'après Al Ahwas, 'Abdallah Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) faisait le tekbir durant les jours du teshriq en disant: Allah est le plus grand, Allah est le plus grand, Il n'y a pas d'autre divinité méritant d'être adorée si ce n'est Allah, Allah est le plus grand, Allah est le plus grand et la louange est à Allah. (Rapporté par Ibn Abi Chayba dans son Mousanaf n°5697 et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil vol 3 p 125)En phonétique: Allahou Akbar, Allahou Akbar, La Ilaha Illa Allah, Allahou Akbar, Allahou Akbar, Wa Lillahil Hamd En arabe: e. Le tekbir ne se fait pas ensemble d'une seule voix Cheikh Albani a dit dans la Silsila Sahiha vol 1 p 331: « Et parmi ce qu'il est bon de mentionner à cette occasion: le fait que le tekbir à voix haute ici n'est pas légiféré en groupe d'une seule voix comme le font certains... ». La description de la prière du 'id a. La prière du 'id se fait en deux raka'a (unités de prière) D'après Ka'b Ibn Oujra (qu'Allah l'agrée), 'Omar Ibn Al Khatab (qu'Allah l'agrée) a dit: « La prière du voyage est de deux raka'a, la prière du vendredi est de deux raka'a, le fitr et le adha est de deux raka'a entières sans diminution comme cela a été dit par la langue de Mouhammad (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ». (Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1064 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja) b. Les tekbirat supplémentaires dans la prière du 'id (le fait de dire Allahou Akbar) avant la lecture du Coran 1. Le nombre de tekbirat Il est rapporté du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) sur le nombre de tekbirat supplémentaires dans la prière du 'id deux manières: - La première: on fait 7 tekbirat dans la première raka'a et 5 dans la seconde raka'a. D'après 'Abdallah Ibn 'Oumrou (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Le tekbir pour le fitr est au nombre de 7 dans la première (*) et au nombre de 5 dans la dernière (*) et la lecture a lieu après dans les deux (*) ». (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1151 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud) (*) C'est à dire raka'a / unité de prière - La seconde: on fait 4 tekbirat dans la première raka'a et 4 dans la seconde raka'a. D'après Al Qasim Abi 'Abder Rahman, certains compagnons du Prophète m'ont informé que le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a prié pour nous le jour du 'id et il a fait le tekbir quatre/quatre puis lorsqu'il a terminé il s'est tourné vers nous et a dit: « N'oubliez pas, comme le tekbir des janaïz (1) » et il a fait signe avec sa main en rentrant son pouce (2). (Rapporté par Tahawi dans Charh Ma'ani Al Athar n°7273 et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°2997) (1) C'est à dire le même nombre de tekbir que l'on fait durant la prière sur les morts. (2) C'est à dire qu'il a fait signe de sa main avec 4 doigts pour expliciter le nombre de tekbir. 2. Ce que l'on dit après les tekbirat D'après 'Oqba Ibn 'Amir (qu'Allah l'agrée), j'ai questionné Ibn Mas'oud (qu'Allah l'agrée) sur ce qu'il dit après les tekbirat du 'id, il a répondu: « Il fait des louanges et des éloges à Allah et il prie sur le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) (*) ». (Rapporté par Al Athram et authentifié par Cheikh Albani dans Irwa Al Ghalil n°642) (*) On peut dire par exemple: El Hamdoulilah, Sobhanallah, Allahouma Salli 'Ala Rasouli LahLe fait de rentrer chez soi par un autre chemin que celui qu'on a emprunté à l'aller D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) sortait pour le 'id, il revenait par un autre chemin que celui par lequel il était venu. (Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1301 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja) Le fait de faire 2 raka'a (unités de prière) lorsque l'on rentre chez soiD'après Abou Sa'id Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ne priait rien avant le 'id puis lorsqu'il retournait chez lui il priait 2 unités de prière. (Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°1293 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)Le fait de se féliciter mutuellement lorsque l'on se rencontre D'après Joubayr Ibn Noufeyr, lorsque les compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) se rencontraient le jour du 'id les uns disaient aux autres: Qu'Allah accepte de nous et de vous. (Rapporté par Al Mouhamili et authentifié par l'imam Ibn Hajr dans Fath En phonétique: Taqabal Allahou Minna Wa Minkom

 

 L'auteur  oustaz sarr
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (3)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Coach  En Octobre, 2013 (17:41 PM) 0 FansN°:1
Merci .Contribution qui renforce notre foi et nous éclaire sur notre croyance
Maïmoune En Octobre, 2013 (18:44 PM) 0 FansN°:2
In any case, God knows that before the sixth century, it was written anywhere in the Torah and the Bible, that God asked her 'friend' faithful Abraham to sacrifice his son Ishmael, who, as the Muslims themselves admit, had left the residence of the Patriarch with his mother Adjar her 9 years to join his family in the country of the Arabs where it came to be used in families Jewsas it was customary, as we welcome today girls from villages Serer, Diola and a few years of Wolof!
Why God asked Abraham to give him sacrifice his beloved son, if not demonstrating O how it is very painful to sacrifice her child, while he, God would give his son INSA IBN MARIAMA, only be pure for the remission of the sins of ADAM and EVE who disobeyed its prohibitions.
In my opinion, the Arabs who had a written language lingua franca of teachings beyond their borders, have managed to rewrite monotheism ABRAMIQUE according to their culture. Well before the arrival of INSA IN MARIAMA, all from Monotheists of the Patriarch ABRAHAM bled a RAM in commemoration of this gesture of God who gave Abraham a RAM instead of his son.
Now that NHI has shed his blood, he is no longer required to sacrifice an animal if not for rejoicing with family and neighbors in solidarity.
Obscurantism has to stop, the current world with its inexhaustible research vectors, allows us to distinguish the truth and manipulation by some peoples.
What would we be today, if Fortunately our ancestors, from the 5th century had a...
Aicha En Octobre, 2013 (23:15 PM) 0 FansN°:3
Ce serait bien si les textes pouvaient être simplifiés, car ya certains mots que je n'ai pas compris... (svp)... Diaza koumoul lakhou khayrane. merci

Ajouter un commentaire

 
 
oustaz sarr
Blog crée le 06/09/2012 Visité 1805434 fois 896 Articles 19276 Commentaires 222 Abonnés

Posts recents
Commentaires recents
Les plus populaires