Oustaz Hassane Seck : « doomou ndiaalo dey doonou »

  • Source: : Webnews | Le 10 août, 2018 à 13:08:09 | Lu 3996 fois | 27 Commentaires
content_image

Oustaz Hassane Seck : « doomou ndiaalo dey doonou »

C’est un débat qui dure depuis la nuit des temps au Sénégal et même en dehors de nos frontières. Si beaucoup soutiennent qu’un enfant né hors mariage ne peut pas faire partie de ceux qui bénéficient de l’héritage du père, Oustaz Hassane Seck n’est pas de cet avis. Bien au contraire. A l’en croire, l’enfant en question est un bénéficiaire légitime. Mieux, il a également la possibilité de diriger une prière, contrairement aux idées reçues.


Auteur: galsen221 - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (10)


Anonyme En Août, 2018 (14:24 PM) 0 FansN°: 1
franchement un fils ne peut payer pour les erreurs de ses parents!
Deug En Août, 2018 (14:37 PM) 0 FansN°: 1
sil vous plaît, arrêtons nous sur ce que dit allah dans le coran.
Reply_author En Août, 2018 (14:54 PM) 0 FansN°: 2
justement, dans le coran, allah n'a pas distingué, en ce qui concerne l'héritage, entre les enfants nés d'un mariage et ceux nés hors mariage. donc si on s'en tient à ce que dit allah dans le coran, un enfant naturel peut bien hériter
Reply_author En Août, 2018 (16:12 PM) 0 FansN°: 3
ce que tu dis là ne résulte d'aucun verset du coran. le coran ne distingue nullement entre les enfants nés d'un mariage et ceux nés hors mariage. n'ajoutez pas à la religion.
un enfant né hors mariage est bien un enfant de son père. la filiation ne se conçoit pas seulement dans le mariage. vous êtes trop limités dans votre compréhension du coran.
On Est Dans Les Fin Monde Chaq En Août, 2018 (14:41 PM) 0 FansN°: 2
Tiédo Fall En Août, 2018 (14:55 PM) 0 FansN°: 3
oustas seck énumère, s'agissant de ceux qui ne peuvent hériter "les esclaves, car ils font partie des biens à hériter". Donc ceux qui prétendent que l'islam a aboli l'esclavage doivent cesser d'être hypocrite.
Bêtisier Fall  En Août, 2018 (15:09 PM) 0 FansN°: 1
toi dieu t'a maudis, tu n'apprend jamais de tes
bêtise, je crois tu n'est pas noire, tu porte ce pseudo tiedo fall pour trompé ton monde
Ba En Août, 2018 (15:32 PM) 0 FansN°: 2
l'islam traite de la réalité, pas de l'idéal. et l'idéal aurait été que l'esclave n'existat jamais, mais c'est pas le cas. et n'oubli pas que des noirs ont possédés des esclaves durant l'histoire. au demeurant, le coran et la tradition du prophète encourage et oblige dans certains cas à l'affranchissement des esclaves. l'islam punit aussi sévèrement toute maltraitance, fusse t-elle sur un esclave ou le plus petit animal domestique. donc monsieur le thiedo islamophobe, ta charge est sans utilité
Reply_author En Août, 2018 (17:21 PM) 0 FansN°: 3
tiedo

tu peux te poser toutes les questions que tu estimes en droit de labourer pour trouver la réponse. mais dans le coran comme dans la vie, nous n'avons pas reponse a tout. cela ne veut pas dire que ces reponses n'existent pas.

certains se posent des questions sur le libre arbitre de l'homme et sa contradiction appafrente avec le fait que dieu est absolu et maitre de tout.

certains se posent des questions sur le pourquoi de la souffrance alors que dieu peut faire qu'il n''y ait pas de souffrance.

certains se demandent pourquoi mettre en enfer quelqu'un dont le destin est deja ecrit.

toutes ces questions n'empechent pas que dieu existe. et qu'il a reponse a tout. il nous appartient de chercher. mais de ne pas mecroire.

l'ignorant que je suis ne pretend pas te donner des reponses. mais ssoyons tous humbles dans notre quete intellecttuelle et spirituelle.

je suis sur que des esclavec se sont poses la question de savoir pourquoi dieu ne leur a pas donne la force de resister pour ne pas devenir esclaves. tout comme d;autres hommes libres se sont demandes pourquoi dieu leur a pris leur unique enfant.

parce que dieu est a nul autre pareil, pour un temps, vivons et essayons de faire bien et cherchons ardement. mais ne pretendons pas avoir compris suffisament pour dire que dieu, ses prophetes et ses livres ne sont pas juste.

un eleve qui decouvre les nombre negatifs ne dit pas que son maitre s'est r trompe. il suit la lecon pour comprendre. et il finira par comprendre.

salam.
Tiédo Fall En Août, 2018 (15:49 PM) 0 FansN°: 4
@Ba

Ton argumentaire est erroné.

Si l'islam était aussi accommodant avec la réalité, pourquoi a t-il formellement interdit l'alcool et le porc, alors que ces choses étaient consommées dans la société arabe d'alors? Pourquoi l'islam n'a t-il pas hésité à interdire l'adoption alors même que c'était une pratique répandue dans l'arabie d'alors (son prophète ayant eu un fils adoptif dont il a finalement épousé l'ex-femme après le verset ayant interdit l'adoption... ).

Donc l'islam n'a pas hésité à interdire l'adoption, le porc, l'alcool etc. sans tenir compte d'aucune réalité, mais il hésite à interdire quelque chose de plus grave: l'esclavage, l'appropriation de l'homme par l'homme....Selon quelle logique?

Ensuite, en permettant au maître d'avoir un nombre illimité d'esclaves sexuelles (en plus de ses quatre épouses), l'islam n'encourage t-il pas, au contraire, l'esclavage par les avantages sexuels qu'il procure? D'ailleurs, tous les groupes terroristes (daesch, boko haram...) se sont empressés de rétablir l'esclavage sexuel dans les zones qu'ils contrôlent, en enlevant des filles qualifiées de "mécréantes" pour assouvir leurs libidos dans le plus grand halal!

L'esclavage en lui-même est une maltraitance, car c'est chosifier un être humain, c'est lui dénier son humanité (l'esclave est vendu, hérité comme une vulgaire chose!!!).

Ensuite, tu évoques le cas de noirs qui ont possédé des esclaves. Pourquoi amènes tu les noirs dans ce débat? Moi je parle des musulmans! à moins que dans ta tête, un musulman ne puisse être noir...Ou qu'un noir ne puisse être qu'un esclave
Ba En Août, 2018 (16:01 PM) 0 FansN°: 1
encore une fois monsieur le faux thiedo tu démontre ton idiotie et ta haine aveugle. j'ai parlé de noir parce que tu tente vainement à démontrer qu'en étant musulmans, on suit les arabes, qui d'après ton délire représentent le mal absolu. mais je t'en prie continue à t'agiter au lieu de raisonner. tu verras si ton agitation fera changer de religion au musulmans.
Tiédo Fall En Août, 2018 (16:10 PM) 0 FansN°: 2
tu t’appesantis sur un point minime en oubliant le reste de mon commentaire. je t'ai dit que si l'islam voulait interdire l'esclavage, il l'aurait fait par un verset clair, comme il a interdit l'alcool, le porc qui étaient, eux aussi, des réalités de la société arabe d'alors. mais tu as préféré esquivé la question. l'esclavage est une chose abjecte, inqualifiable! donc le seul fait qu'il soit permis par l'islam enlève tout crédit à cette religion.
ensuite, oui, vous singez les arabes car l'islam fait de l'arabie le centre du monde, l'arabe la langue de dieu et du paradis, un arabe la meilleure créature etc.
ensuite, un hadith (musllim 2122) cite deux prénoms arabes (abderrahmane et abdallah) comme les prénoms préféfés de dieu, comme s'il n'y avait pas d'autres peuples de par le monde que le peuple arabe.
ensuite, le culte islamique reprend beaucoup d'éléments de la culture arabe (voile, kaaba, certains rites du pélérinage etc.)
Ba En Août, 2018 (16:23 PM) 0 FansN°: 1
il faut mécroire pour critiquer le procédé de dieu. mais je vais quand méme clarifier.
concernant le porc et l'alcool, leur interdiction ont été formelle, en raison des impacts néfastes qu'ils avaient sur le croyant, aussi bien au plan spirituel que physique. et tu constatera que pour l'alcool, l'interdiction fut graduelle. mais la sévérité pour ces deux cas peut s'expliquer par le caractère permanent de leur existence et la diffusion totale au sein du peuple. mais concernant l'esclavage, c'est une chose plus complexe et marginale, et touche souvent une infime partie des gens, selon une accentuation différente, et qui était voué de toute façon à la disparition avec le temps et l'éveil des consciences. ainsi, une interdiction brutale de cette pratique, dans une société fortement ancrée dans l’archaïsme, aurait pu avoir des conséquences néfastes. ces différences de traitement témoigne donc de la grande sagesse de l'islam, qui encore une fois ne procédé pas par idéalisme et passion, mais par méthode et rationalité.
Tiédo Fall En Août, 2018 (16:38 PM) 0 FansN°: 5
@Ba

De plus en plus obscure, ta position! Puisque le phénomène de l'esclavage touche "moins de gens" comme tu dis et que l'alcool et le porc étaient d'usage plus répandu, alors il devait être plus facile d'interdire l'esclavage sans créer aucun trouble (puisqu'il ne concerne que peu de gens) que d'interdire la consommation de choses d'usage plus courant (donc touchant la majorité de la population!).

Quelque "complexe" et "marginale" que puisse être l'esclavage, il est encore plus vil et exécrable, de sorte que l'islam ne devrait pas hésiter une seconde à l'interdire!!!! L'alcool est néfaste, certes, mais beaucoup moins que la chosification d'un homme! Le porc idem! d'ailleurs la science a montré que d'autres viandes pourtant pas interdites par le coran pouvaient être néfaste pour la santé comme le mouton, le boeuf etc!

L'occident n'a eu aucun mal à abolir l'esclavage! pourquoi l'islam aurait ce mal? Et pourquoi, pour abolir une chose aussi grave que l'esclavage, l'islam tiendrait-il compte du degré d'évolution et des desiderata d'une seule société (arabe) parmi la multitude qui existe de par le monde, si tant est que l'islam a vocation à l'universalité?

En vérité, l'islam n'a jamais interdit l'esclavage et n'a jamais eu l'intention de le faire puisqu'il l'a même réglementé en offrant aux maîtres beaucoup de faveurs, notamment sexuelles , sur les esclaves! Contentes toi d'invoquer ta foi pour ne pas entrer dans ce débat, c'est mieux que de tenter de trouver des justificatifs qui ne peuvent qu'être tirés par les cheveux!
Ba En Août, 2018 (16:51 PM) 0 FansN°: 1
haha. en plus d’être idiot tu es comique. mais crois moi, tu te fais du sang noir inutilement.le monde est ce qu'il est, et c'est pas tes messages de haine sur seneweb qui vont changer quelque chose.
Tiédo Fall En Août, 2018 (16:53 PM) 0 FansN°: 2
effectivement le monde est ce qu'il est et il faut un peu de tout (même les pires bêtises) pour faire un monde.
mais rassures toi: je continuerai toujours de combattre, par les idées, l'obscurantisme . jusqu'à mon dernier souffle.
Anonyme En Août, 2018 (18:08 PM) 0 FansN°: 3
vous deux calmez vous ou j'appelle la police
Anonyme En Août, 2018 (17:29 PM) 0 FansN°: 6
« (De) tout homme qui commet la fornication avec une femme libre ou une esclave, l'enfant est un enfant adultérin, il n'hérite pas et on n'hérite de lui ».(4)

[ Rapporté par At-Tirmidhî ]
Anonyme En Août, 2018 (17:31 PM) 0 FansN°: 7
L'enfant née hors mariage ne touchera pas l'héritage de ses parents



136 - D'après 'Amr Ibn Shu'ayb, d'après son père, d'après son grand-père , le Prophète salallahu alayhi wa salam a dit :



« (De) tout homme qui commet la fornication avec une femme libre ou une esclave, l'enfant est un enfant adultérin, il n'hérite pas et on n'hérite de lui ».(4)

[ Rapporté par At-Tirmidhî ]
Reply_author En Août, 2018 (17:38 PM) 0 FansN°: 1
je veux savoir ce que dit le coran.
je ne veux pas des formules du genre : d après... d après... d après...
interminables.

donnez un texte coranique tres clair ou un hadith tres clair: pas d après...
Anonyme En Août, 2018 (17:49 PM) 0 FansN°: 8
Doul rek , un enfant né hors mariage n'hérites pas .
Anonyme En Août, 2018 (18:08 PM) 0 FansN°: 9
SI LA CHARIA REFUSE, LE DROIT SENEGALAIS L'AUTORISE A HERITER ET LE DEBAT EST CLOS
Anonyme En Août, 2018 (22:21 PM) 0 FansN°: 10
Tu entré de s’encourager les jeunes pour faire l’enfants horse mariage . Et chaque personne qui fait preuve dans ton parole , tu partage cette pêché avec eux . Quelqu’un qui prie pas et personne vue ile prie l’Islam ile à dit ont le mis dans le simtier sans les notables des l’slam de cette ville pour fait peurs les autres
Reply_author En Août, 2018 (22:31 PM) 0 FansN°: 1
il ne parle pas du fornicateur mais de l'enfant né de la fornication et qui n'a rien fait à personne. c'est de cet enfant et de ses droits dont parle cet oustas, pas des fornicateurs.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com