Clash en vue entre l'État et les transporteurs de camions gros-porteurs

  • Source: : Seneweb.com | Le 08 août, 2018 à 12:08:44 | Lu 1818 fois | 3 Commentaires
content_image

Clash en vue entre l'État et les transporteurs de camions gros-porteurs

On s'achemine vers une nouvelle brouille entre l'État et les transporteurs de camions gros-porteurs maliens et sénégalais (conteneurs, marchandises, carrière, hydrocarbures). Pour cause, Dakar vient de prendre une circulaire, contre toute attente, pour procéder à l'application du Règlement n°14 de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa). Et ce, dès le 1er septembre prochain, informe Source A au sujet du règlement relatif à l'harmonisation des normes et procédures du contrôle des véhicules lourds servant de transports des marchandises.

Et selon cette nouvelle donne, le camion qui convoyait 44 tonnes avec 4 essieux, se retrouve, désormais avec un surplus de 14 tonnes, auquel il est taxé 60.000 F Cfa la tonne, note le journal qui relaie la colère des transporteurs malien et Sénégalais.

Ces derniers ont prévu de se retrouver prochainement pour évaluer la question.


Auteur: Seneweb news - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (3)


Anonyme il y a 2 semaines (13:08 PM) 0 FansN°: 1
Je ne vois pas ou est le problème Il n'ont qu'a diminuer leur chargement s'il n'en vaut pas la peine de PAYER 60000 les quatres tonnes
Anonyme il y a 2 semaines (14:45 PM) 0 FansN°: 2
Cet Etat faible risque de reculer encore. Ils vont laisser les gros porteurs bousiller les infrastructures qui nous coutent la peau des fesses. Il faut sévir
Anonyme il y a 2 semaines (15:15 PM) 0 FansN°: 3
Cela montre que les journalistes ne font aucune investigation, les camions maliens ont minimum des tracteurs routier 10 roues donc 3 essieux et des remorques ou semi remorques avec 4 essieux ou plus . Ce qui leur permettait de charger jusqu' à 75 voire même 80 tonnes.



Désormais, l'application du Règlement n°14 de l'Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) préconise au :



Train routier à 4 essieux simples est autorisé exemple un tracteurs routier avec essieux avec remorque ou semi remorque de 2 essieux => PTRA à 38 tonnes avec une marge de dépassement tolérable de 5% (1.9 tonne)



Train routier à 6 essieux ou plus(camions maliens) exemple un tracteurs routier avec 3 essieux ou plus avec remorque ou semi remorque de 3 essieux ou plus => PTRA à 51 tonnes avec une marge de dépassement tolérable de 5% (2.5 tonnes).



Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com