Tunisie : Nabil Maâloul succèdera bientôt à Henri Kasperczak à la tête des Aigles de Carthage

  • Source: : Webnews | Le 18 avril, 2017 à 17:04:00 | Lu 1641 fois | 0 Commentaires
content_image

L'équipe de foot de la Tunisie en 2015.

Nabil Maâloul, 54 ans, devrait être nommé sélectionneur de la Tunisie dans une dizaine de jours au plus tard. Il s’agira de son deuxième passage sur le banc des Aigles de Carthage.

Samedi soir, lors d’une interview accordée à BeInsport, Maâloul a admis qu’il avait « 98 % de chances d’être le nouveau sélectionneur de la Tunisie ». Même si cette sortie médiatique a crispé certains membres de la Fédération Tunisienne de Football (FTF), cela ne remettra pas en cause une décision avalisée par le ministère des Sports, qui souhaitait que le choix porte sur un Tunisien.

La FTF, qui espère selon nos informations aboutir rapidement à un accord financier avec Henri Kasperczak, dont elle a annoncé vouloir se séparer alors que le contrat du Franco-Polonais court jusqu’en juillet 2018, a quasiment tout bouclé avec le successeur de ce dernier.

Double objectif

Selon une source proche du bureau fédéral de l’instance, Maâloul va signer un contrat de deux ans, avec un double objectif : emmener les Aigles à la Coupe du Monde 2018 en Russie, puis au Cameroun, où se déroulera la CAN 2019.

Toujours selon ce proche du dossier, le technicien touchera un salaire mensuel très légèrement supérieur à celui de Kasperczak (autour de 23 000 euros), alors que ce dernier émargeait à 20 000 euros par mois hors primes. « S’il qualifie son équipe pour la Coupe du Monde, il se verra attribuer une prime intéressante», ajoute cette source.

Première rencontre : l’Égypte

Pour Maâloul, il s’agira de sa deuxième expérience en tant que sélectionneur tunisien, après celle entamée en février 2013 et achevée sept mois plus tard.

Il a également été l’adjoint de Roger Lemerre quand les Aigles de Carthage sont devenus champions d’Afrique en 2004. Il a dirigé Bizerte, l’Espérance Tunis et Al-Jaish, au Qatar. Le Tunisois, qui a effectué sa carrière dans son pays (Espérance Tunis, CA Bizerte, Club Africain) mais aussi à l’étranger (Hanovre en Allemagne et Al-Ahli Djeddah en Arabie Saoudite), était jusqu’à il y a quelques mois sélectionneur du Koweït, un pays suspendu par la FIFA en 2016. Libre de tout engagement, Nabil Maâloul est consultant au Qatar pour BeInsport. Il a été préféré à Hubert Velud, lié à l’Étoile du Sahel, mais que ses dirigeants auraient accepté de libérer.

Une fois nommé, il lui restera un mois pour préparer la venue de l’Égypte entre le 5 et le 13 juin, pour la première journée des qualifications pour la CAN 2019. Les Aigles pourraient disputer un match amical quelques jours plus tôt. L’identité de leur adversaire sera prochainement dévoilée.


Auteur: Jeuneafrique - Webnews






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (0)


Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com